top of page

La Brève Liaison de Maman

 

Texte de Richard Greenberg

Traduction de Francine Bergé

Mise en scène Isabelle Starkier 

Un Papa, une Maman, des jumeaux et peut-être...un amant ! Tous sont des juifs
new- yorkais, névrosés et attachants, insupportables et drôles. C’e
st une enquête dans le temps et l’espace, dans le rêve et l’humour. Une comédie déjantée où la petite histoire de la liaison de Maman rejoint un pan sombre de notre Histoire. 

 

Anna, la mère, n’en finit pas de mourir car comme dit gentiment son fils : « son cœur ne tenait plus son rouge à lèvres si ! ».

Les jumeaux sont homosexuels tous les deux: la fille est en couple et lit à son bébé des histoires d’holocauste pour l’endormir ; le fils est un nécrologue passionné, renfermé et célibataire qui « aime les enfants, enfin ceux qu’on peut rendre à leurs parents... ».

Le père préfère sa fille mais, d’après elle, « être sa préférée c’est comme si Benito Mussolini te remettait un premier prix de morale. » 

Quant à l’amant qui séduit la mère en lui parlant de « la grande dépression sauf pour les ploutocrates ! », il semble avoir une double identité qui le plonge directement dans les sombres années de l’Histoire des années 50. Et notamment l’affaire Rosenberg...

Dossier de présentation

Revue de presse

Durée : 1h30

Avec : 

Frédéric Andrau

Francine Berge

Anne Le Guernec

Jean Jacques Vanier

Co-production  : Comédie de Picardie, Théâtre Jacques Prévert d'Aulnay-sous-Bois, Théâtre de Sens, Espace Charles Vanel de l'anis sur Marne ,Cie Isabelle Starkier Soutiens : CDBM , ECUJE et la Région Ile-de-France

Boxing Shadows

 

Texte de Timothy Daly

Traduction de Michel Lederer

Mise en scène Isabelle Starkier 

Une jeune femme gagne sa vie en volant dans le métro. Un homme du quartier se fait dérober son portefeuille. Ils habitent la même rue, le même immeuble.
C’est la rencontre entre une jeunesse fragilisée en proie à une révolte sans but et un ancien boxeur de venu bibliothécaire, en proie à la solitude et l’ennui.
Histoire d’une transmission. Il lui apprend à transformer sa rage grâce à l’apprentissagedes règles - celles de la boxe - celles de la société. Constat d’un sentiment de rejet et de rage impiuissante d’une jeunesse abandonnée par la génération précédente qui n’a pas pu ou su transmettre.
Une comédie douce-amère où le rire et l’émotion se côtoient, nous renvoyant à nos
forces et nos failles. Ce huis-clos onirique est porté par la présence d’une voix-chantée qui, de l’autre côté du miroir, entremêle la force et la puissance du chant lyrique .

Dossier de présentation

Revue de presse

A partir de 12 ans

Durée : 1h15

Avec : 

Nicolas ZAABOUB-CHARRIER 

Clara Starkier 

Lila Maski

Coproducteurs : Sud-Est Théâtre de Villeneuve Saint-Georges et le Théâtre Jacques Prévert d'Aulnay-sous-Bois

Soutiens : La Région Ile-de-France, L'Usine Hollander et la Compagnie la Rumeur, Mairie de Maisons-Laffitte, SPEDIDAM

Le Bourgeois Gentilhomme

Texte de Molière

Mise en scène Isabelle Starkier


Le Bourgeois Gentilhomme fait entendre la voix d’un homme éclairé, rêveur d’impossible, qui préconise l’éducation et la culture au delà des valeurs mercantiles.

Choix humain, honorable, respectable et courageux malgré le danger de paraître ridicule. Une comédie ballet, pleine de musique, de chants, de danses et de couleurs.
Une fresque burlesque et pédagogique qui prône les valeurs de l’apprentissage et de l’humanisme dans un univers à la Tex Avery.

Vingt personnages, interprétés par sept acteurs, entraînent les spectateurs dans une grande fête costumée mêlant les époques pour faire entendre l’universalité de ce texte sublime et indémodable qu’est Le Bourgeois Gentilhomme.

Dossier de presse

Dossier de présentation

Fiche technique

Avec :
Ulysse Robin /Jonathan Aubart
Léonore Chaix
Daniel Jean

Pierre-Yves Le Louarn / Cédric Zimmerlin
Stéphane Miquel
Clara Starkier /Julie Papin / Angélique Zaini
Isabelle Starkier

Avec le soutien de l'ADAMI, de la SPEDIDAM, du Fonds d'insertion de l'ESTBA financé par la Région Nouvelle-Aquitaine, du fond d'insertion pour jeunes comédiens de l'ESAD-PSPBB et du fond d'insertion de l'ENSATT.